En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. Pour en savoir plus ou modifier vos paramètres cliquez ici.

Jean-Sébastien Mengin

ELU EN CHARGE DU COMMERCE ET DU TOURISME - CCI 54

 


Jean-Sébastien Mengin témoigne de l’offre hôtelière et gastronomique du Grand Nancy.

Vous avez de nombreuses fonctions : directeur de restaurants, d’établissements hôteliers, Élu à la CCI en charge du tourisme et du commerce, adhérent au club hôtelier… Pouvez-vous nous parler de l’évolution de l’offre hôtelière dans le Grand Nancy ?

On compte 2 705 chambres sur le territoire du Grand Nancy reparties sur 46 établissements. Avec l’arrivée du nouveau classement hôtelier, on assiste à une belle montée en gamme : de nombreux établissements ont choisi, pour obtenir une étoile supplémentaire, de réaliser des rénovations et des travaux de mises aux normes. C’est donc un parc hôtelier actuellement en pleine mutation avec 563 chambres supplémentaires en 3 et 4 étoiles pour le classement paru en 2013.

Quel sont les enjeux pour les acteurs de l’hôtellerie à Nancy ?

Il nous faut équilibrer le taux d’occupation des établissements ! En semaine, les hôtels sont pleins à hauteur de 90 % voire 100 %, par contre les fins de semaine sont beaucoup plus calmes. Malgré cette bonne moyenne de fréquentation hebdomadaire, sur l’année 2012, le taux d’occupation moyen était de 58,90 %, ce qui veut dire qu’un jour sur deux, les établissements sont pleins. C’est là le véritable enjeu pour les acteurs de l’hôtellerie du Grand Nancy.

Qu’en est-il de l’offre gastronomique nancéienne ?

Nancy est l'une des villes dont le rapport entre le nombre d’habitants et le nombre de restaurants est des plus élevés ! Un large choix s’offre au public avec plus de 300 restaurants. On trouve de tout : des adresses gastronomiques dont un nouvel étoilé Michelin, de la cuisine traditionnelle et de terroir, des restaurants proposant des spécialités des quatre coins du monde... de quoi satisfaire toutes les envies !

Avec l’ouverture du Centre de congrès Prouvé, on prévoit un accroissement de la clientèle d’affaires. Une charte entre le club hôtelier et Nancy Tourisme et Évènements est d’ailleurs en cours d’élaboration, quels sont les objectifs de cette charte ?

Nous voulons répondre au mieux aux attentes des clients d’affaires en mettant en place, par le biais de cette charte, une organisation optimisée de leur séjour : accueil et check-in rapides et facilités, cadeau remis à l’arrivée, accès Wifi gratuit, remise de documents pratiques sur la destination, etc. Chaque représentant hôtelier est libre de s’engager individuellement.


Nancy Tourisme et Évènements offre désormais un service de centrale de réservation d’hébergement gratuit pour les congressistes par exemple. C’est ce type de "service plus" que nous souhaitons développer.

Le Centre Prouvé se voue aussi à accueillir une clientèle plus internationale, vous avez d’ailleurs un restaurant au Luxembourg, les attentes de la clientèle étrangère sont-elles différentes ?

Les attentes de la clientèle internationale sont totalement différentes. Pour y répondre, cela demande une plus grande adaptabilité : sur l’amplitude horaire des repas par exemple, qui peut débuter à 11 h et terminer à 15 h. Quelques établissements nancéiens proposent d’ores et déjà une amplitude horaire élargie. On peut également imaginer la création de partenariats afin d’avoir une offre de restauration ouverte jusqu’à 15/16 h voire tout l’après-midi.


On notera aussi l’importance des langues étrangères avec, a minima, l’anglais. L’espagnol ou allemand serait un plus. Des efforts sont à fournir en la matière… le nombre de restaurants nancéiens qui ont leur carte traduite en anglais est encore trop restreint !

La SPL Grand Nancy Congrès & Évènements reprendra prochainement l’exploitation du Parc des Expositions et pourra ainsi proposer une offre qui s’adresse aux touristes d’agrément autant qu’aux touristes d’affaires. Que pensez-vous de cette offre unique ?

Je vois cela très positivement avec un enjeu de taille qui est le même que celui des acteurs de l’hôtellerie-restauration : arriver à fidéliser la clientèle. Les faire venir c’est bien, les faire revenir, c’est encore mieux !


L’objectif des acteurs de l’hôtellerie et de la restauration dans le Grand Nancy est d’améliorer le taux d’occupation sur les fins de semaine. Les efforts des uns et des autres devront permettre, à terme, d’arriver à capter cette clientèle de congrès sur le week-end, pour du tourisme d’agrément. C’est pourquoi une collaboration a été entreprise entre le club hôtelier et Nancy Tourisme et Évènements, le bureau des congrès du Grand Nancy, pour créer des forfaits "week-end" notamment. Des signaux positifs se font déjà sentir : dans le cadre du congrès GDF, organisé prochainement au Centre Prouvé, les organisateurs proposent aux participants de prendre en charge la dernière nuit du congrès, un vendredi, pour leur permettre de transformer leur fin de séjour en tourisme d’agrément. Ce type de démarches est à développer, c’est ainsi que nous parviendrons à accentuer le rayonnement de notre formidable territoire !